Saumon Fumé : Un vivier de bienfaits nutritionnels
10/02/2021

Au-delà de ses savoureuses caractéristiques gustatives tant appréciées, le saumon fumé a l’avantage de réunir de nombreuses qualités nutritionnelles : protéines (riches en acides aminés essentiels), phosphore, sélénium, iode, vitamines B12, B3, B6, … Il fait même partie de la seule famille d’aliments – les poissons dits « gras » – capable de nous apporter à la fois des Omégas 3 à longues chaines ET de la vitamine D. Une très bonne nouvelle quand on sait qu’en hiver, notre principale source de vitamine D, le soleil, passe beaucoup trop de temps à se cacher !

De plus, il faut savoir que, grâce à son procédé de fabrication spécifique – salage, séchage et fumage – qui réduit sa teneur en eau, le saumon fumé a la particularité de contenir certains éléments nutritionnels en quantités plus élevées que le saumon frais !

 

D’importantes quantités de vitamine D

La vitamine D liposoluble se trouve en quantité importante dans la chair des poissons gras. Le saumon fumé en contient environ 5,45 µg/100g[1] soit une moyenne de 1,9 µg pour une tranche de saumon fumé de 35g.

Le Besoin Nutritionnel Moyen pour l’adulte en vitamine D étant de 10 µg/jour[2], une simple tranche de saumon fumé couvre à elle seule 19% de cet apport recommandé.

Un atout précieux quand on sait que 80% des adultes présentent un déficit en vitamine D. En effet, la vitamine D est une vitamine extrêmement importante ; elle facilite l’absorption intestinale du calcium et sa fixation sur la matrice osseuse. Elle est également impliquée dans le fonctionnement normal du système immunitaire et des muscles, dans les processus de division cellulaire et dans le maintien d’une ossature normale.

 

Le saumon fumé : naturellement riche en Oméga 3

Naturellement riche en Oméga 3, le saumon fait partie des poissons « gras » dont la consommation hebdomadaire est officiellement recommandée par le Programme National Nutrition Santé (PNNS). Site : mangerbouger.fr/Les-recommandations/Aller-vers/Le-poisson

Le saumon fumé est riche en Oméga 3, avec une teneur moyenne de 1,4 g d’EPA et de DHA combinés pour 100g. Ces valeurs sont supérieures à celles d’un saumon cru non fumé car les procédés de salage, séchage et fumage entraînent une légère déshydratation du poisson et donc, à poids égal, augmentent la concentration de ses éléments nutritionnels.

Sachant qu’une tranche moyenne de saumon fumé pèse environ 35g, cela représente donc en moyenne un apport de 220 mg d’EPA et de 276 mg de DHA, valeurs extrêmement intéressantes, notre Apport Nutritionnel Conseillé (ANC) étant de 250 mg par jour, pour un adulte, aussi bien pour l’EPA que pour le DHA[3]. Cela revient à dire qu’une tranche de saumon fumé nous permet de couvrir 88% de l’ANC en EPA et la totalité de l’ANC en DHA.

 

Des protéines de très bonne valeur nutritionnelle

Les protéines sont caractéristiques du saumon fumé. Les protéines sont des macronutriments essentiels à l’organisme, en jouant un rôle structural (notamment au niveau musculaire et cutané) et en étant impliquées dans le processus de réponse immunitaire (par les anticorps) ou encore digestif (via certaines enzymes digestives) [4].

Le saumon fumé est riche en protéines, une seule tranche de saumon fumé couvre près de 10% du besoin quotidien d’un adulte. C’est aussi pour cette raison que la chair du saumon fumé est rassasiante ; elle est dense et riche sur le plan nutritionnel.

En bref

Tous les jours, nous avons besoin de 60 à 80 g de protéines dont idéalement la moitié d’origine animale (viandes, poissons, œufs, produits laitiers) et l’autre moitié d’origine végétale (pains, céréales, féculents, légumes secs, fruits oléagineux). Une tranche de saumon fumé apporte près de 10% de notre besoin en protéines d’origine animale.

 

Des minéraux, des oligoéléments et des vitamines

Le saumon fumé est riche en Fer, Phosphore, Vitamine B3 et B6, et Vitamine D. Il est également une source d’Iode, de Potassium, de Vitamine B1 et E. Les vitamines[5] et minéraux[6] sont essentiels pour le bon fonctionnement de l’organisme.

[1] CIQUAL 2017

[2] ANSES 2016

[3] ANSES 2019 : https://www.anses.fr/fr/content/les-lipides

[4] ANSES 2019 : https://www.anses.fr/fr/content/les-prot%C3%A9ines

[5] ANSES 2017 : https://www.anses.fr/fr/content/que-sont-les-vitamines

[6] ANSES 2017 : https://www.anses.fr/fr/content/les-min%C3%A9raux

 

 

 

En cliquant sur "Accepter les cookies", vous acceptez les réglages des cookies que nous recommandons. Vous pouvez également choisir les cookies que vous acceptez dans la page consacrée à notre politique de confidentialité (visible ici : RGPD & Cookies )

Réglages cookies

A l'avenir, vous pourrez toujours changer ces choix ici-même.

InterneCookies techniques et internes.

Réseaux sociauxCe site offre la possibilité de partager des contenus vers des réseaux sociaux, ou bien permet l'affichage de contenus multimédias en provenance des réseaux sociaux. Ces derniers peuvent charger des cookies tiers. Vous pouvez refuser ici l'ensemble de ces cookies, mais cela impactera probablement votre visite (ex. nos vidéos de recettes sont généralement hébergées sur YouTube). Réseaux sociaux susceptibles de charger un cookie tiers : Facebook, Instagram, Twitter, YouTube, Pinterest.