Le Saumon Fumé, de nombreuses qualités nutritionnelles

Le Saumon Fumé au menu de l’équilibre nutritionnel

Le poisson et les produits de la pêche possèdent des qualités nutritionnelles précieuses qui en font des invités de choix des menus de toute la famille. Il est recommandé de consommer du poisson deux fois par semaine, dont un poisson gras (comme le saumon).

Saumon-Fumé-2---Ph

Le Saumon Fumé, de nombreuses qualités nutritionnelles – Photo : Adocom-RP / Ph.Asset

 

NUTRITION : LE SAUMON FUMÉ A TOUT BON

Au-delà de ses savoureuses caractéristiques gustatives, le saumon fumé doit également son succès à ses nombreuses qualités nutritionnelles.
Nutriments, minéraux, vitamines,… le saumon fumé présente de multiples atouts contribuant à notre équilibre alimentaire, comme l’explique le Dr Laurence Plumey, médecin nutritionniste[1]. Il fait même partie de la seule famille d’aliments – les poissons dits « gras » – capables de nous apporter à la fois des Oméga 3 à longues chaines ET de la vitamine D.

Le saumon fumé a, en outre, la particularité de contenir certains éléments nutritionnels en quantités plus élevées que le saumon frais grâce à son procédé de fabrication spécifique – salage, séchage et fumage – qui réduit sa teneur en eau.

Naturellement riche en Oméga 3, le saumon fumé fait partie des poissons « gras » dont la consommation hebdomadaire est officiellement recommandée par le Programme National Nutrition Santé (PNNS).

Une seule tranche de saumon fumé de 35 g présente la particularité de couvrir une grande partie de nos besoins quotidiens en Oméga 3. En effet, cela représente en moyenne un apport de 220 mg d’EPA et de 276 mg de DHA, valeurs extrêmes intéressantes, notre Apport Nutritionnel Conseillé (ANC) étant de 250 mg par jour, pour un adulte, aussi bien pour l’EPA que pour le DHA[2]. Cela revient à dire qu’une tranche de saumon fumé nous permet de couvrir 88% de l’ANC en EPA et la totalité de l’ANC en DHA. 

Le saumon fumé est également riche en vitamine D.

Une bonne nouvelle pour les Français : 80% des adultes présentent en effet un déficit en vitamine D, pourtant impliquée dans le fonctionnement normal du système immunitaire et des muscles, dans les processus de division cellulaire et dans le maintien d’une ossature normale.

Une seule tranche de saumon fumé assure 19% de nos besoins quotidiens en vitamine D.

En complément de la vitamine D, le saumon fumé contient également d’autres vitamines, ainsi que des minéraux et des oligoéléments.

Les protéines sont également caractéristiques du saumon fumé.

D’une très bonne digestibilité, elles sont riches de quasiment tous les acides aminés essentiels nécessaires pour fabriquer nos propres protéines qui composent nos hormones et enzymes, nos anticorps et la structure même de nos cellules.

Une seule tranche de saumon fumé couvre 10 % de notre besoin quotidien en protéines d’origine animale.

Des minéraux, des oligoéléments et des vitamines

Le saumon fumé est riche en Fer, Phosphore, Vitamine B3 et B6, et Vitamine D. Il est également une source d’Iode, de Potassium, de Vitamine B1 et E. Les vitamines[3] et minéraux[4] sont essentiels pour le bon fonctionnement de l’organisme.

[1] sur la bases des données fournies par le site officiel Ciqual 2013 (Table de Composition Nutritionnelle www.ciqual.fr)
[2] ANSES 2019 : https://www.anses.fr/fr/content/les-lipides
[3] ANSES 2017 : https://www.anses.fr/fr/content/que-sont-les-vitamines

[4] ANSES 2017 : https://www.anses.fr/fr/content/les-min%C3%A9raux

 

Laurence Plumey, médecin nutritionniste : « Le saumon fumé est un délicieux poisson gras, très apprécié de tous, aux notes festives, s’accommodant de multiples façons : froid, chaud, en apéritif, en entrée, en plat ….

Il a des qualités nutritionnelles incontestables qui en font un aliment incontournable au même titre que les autres poissons gras car ils apportent ce qu’aucun autre aliment ne peut nous apporter : des Oméga 3 et de la vitamine D, dont on sait que les apports sont insuffisants pour la population adulte française. La consommation occasionnelle de saumon fumé est donc une excellente façon d’associer l’utile au festif et au gourmand ! »

Découvrez le point de vue de Dr Plumey en 4 questions

Le Dr Laurence Plumey est médecin-nutritionniste et diététicienne. Elle a enseigné la nutrition pendant 15 ans à l’École de diététique de Paris et pratique au Centre de référence de l’obésité de l’enfant de l’Hôpital Necker – Paris. Elle est également la fondatrice d’EPM Nutrition, école destinée à la formation continue en nutrition des médecins et autres professionnels de santé.

Elle est l’auteure de : « Le grand livre de l’alimentation », la bible indispensable pour faire rimer plaisir de manger avec désir de santé !

Click to access the login or register cheese