La France : 2e pays consommateur de saumon fumé en Europe
18/12/2018

Les derniers chiffres :

La France est un pays très consommateur de saumon fumé : le 2e plus important d’Europe, derrière l’Allemagne.

En 2017, plus de 32 700 tonnes de saumon fumé ont été mises sur le marché en France, dont les ¾ directement sorties des ateliers français. (Source : Adepale).

En vidéo, Jacques Trottier, Président ETF – Saumon et Truite fumés nous présente les derniers chiffres de consommation de saumon fumé en France :

 

 

Marché français : 3/4 de saumons fumés en France

Plus de 7 Saumons Fumés vendus sur 10 (74,7%) en France, que ce soit pour la consommation à domicile, la restauration ou l’industrie, sont issus d’ateliers français

 

 

 

 

 

 

 

Plus de la moitié du saumon fumé consommé à domicile

Les ventes de saumon fumé en magasins, tous circuits confondus, représentent en 2017 près de 18 000 tonnes de saumon fumé (Source : Nielsen – hypers/supermarchés, proxy, drive et supermarchés à dominante marques propres).
Cette consommation à domicile représente plus de la moitié du marché français (32 721 tonnes).
Durant l’année, près de 7 ménages français (66,9%) ont acheté du saumon fumé en rayons libre-service, en moyenne plus de 4 fois dans l’année. (Source : Kantar WorldPanel – Tous magasins / avec code barre)

 

Le marché du saumon fumé confirme sa montée en gamme

En 2017, les ventes de saumon fumé en magasin se sont stabilisées en valeur à +0,3% vs 2016 pour des volumes moindres à -2,9%. (Source : Kantar WorldPanel – Tous magasins)

Les chiffres 2018 confirment la montée en gamme du saumon fumé, avec une évolution des ventes en valeur sur 1 an à +0,8% pour des volumes moindres à -6,3% entre octobre 2017 et octobre 2018. (Source : Nieslen hypers/supermarchés et drive CAM à P10 2018)

L’augmentation du coût de la matière première a naturellement provoqué une hausse des prix en rayon, les fabricants français ayant choisi de ne pas faire de compromis sur la qualité de leurs produits. Ainsi, les consommateurs ont maintenu leur budget consacré au saumon fumé en favorisant l’offre standard à haut de gamme. La baisse des volumes se concentre effectivement sur les 1ers prix à -12.7%. (Source : Nielsen hypers/supermarchés CAM à P10 2018)

Viadeo Partager