Le Saumon Fumé tout le monde l’aime

Plus de 9 Français sur 10 consomment du Saumon Fumé

avec-du-saumon-fume-un-joyeux-apero-a-partager-et-adocom-phD’après l’enquête menée par CSA (2015) pour les Entreprises du Traiteur Frais (ETF), 92% des Français consomment du Saumon Fumé.

Les 8% de Français non-consommateurs expliquent majoritairement ne pas aimer le poisson en général.

65% des Français, disent en consommer occasionnellement :

  • 40% entre 3 à 4 fois par an
  • 25% une fois par mois

22% des Français en consomment régulièrement :

  • 16% plusieurs fois par mois
  • 4% une fois par semaine
  • 2% même plusieurs fois par semaine

graphique-1

Le goût, la texture, la beauté du produit….

L’offre abondante et variée des Marques, auxquels s’ajoutent

un statut valorisant et désormais des prix abordables ne sont pas étrangers à cet engouement !

 

Il a tout pour plaire

Plaisir, nutrition, goût : le Saumon Fumé multiplie les atouts !

Pour les Français, le Saumon Fumé réunit de nombreuses qualités. Ils sont ainsi plus de 9 sur 10 à s’accorder à dire qu’il s’agit d’un produit

qui fait plaisir – 94%,

riche en oméga3 – 93%,

savoureux, au bon goût – 91%,

riche en protéines – 90%.

saumon

Ils sont également plus de 8 sur 10 à estimer qu’il s’agit d’un produit festif – 87% et raffiné – 85%.

Le Saumon Fumé roi des tables chics mais aussi de notre quotidien pressé : un fameux paradoxe !

Le Saumon Fumé est donc proposé pour les fêtes, mais aussi pour tous les jours, il est alors présenté de façons différentes selon les circonstances. (Enquête CSA-ETF- ADOCOM-RP 2015)

 

On l’aime sous toutes ses formes

Les consommateurs de Saumon Fumé ont une préférence pour le Saumon Fumé présenté en tranches : ils sont 93% à en consommer sous cette forme. Mais d’autres présentations se développent aussi, nous sommes 54% à consommer le Saumon Fumé :

  • 25% en pavé
  • 17% en dés
  • 16% en carpaccio
  • 13% en tartare
  • 10% en cœur de filet
  • 7% en médaillon
  • 2% autres

Chaque fabricant de Saumon Fumé propose des gammes et des présentations variées pour répondre aux attentes des consommateurs pour différentes occasions de consommations : amuse-bouche pour l’apéritif, canapés pour buffet, tranches pour l’entrée , le plat principal, les sandwiches, dés pour les salades composées  etc…

Sur leurs conditionnements, outre les mentions obligatoires les marques donneront de nombreuses indications pratiques utiles pour le consommateur, par exemple, s’il est tranché, s’il est présenté avec des intercalaires entre les tranches, émincé, en petit dés, assaisonné ou agrémenté de poivre, d’épices, de graines etc…

Voir rubrique Pour les consommateurs quelles présentations ? Quel étiquetage obligatoire ?

Viadeo Partager